roman

Publié le par VENNER YANN

BLACK TRELOUZIC

(TRILOGIE BRETONNE )

 

- MARCEL ( roman primeur ) Patatès Blues

Année 1990 à Trélouzic. Un tueur abject. Une commune en déroute ; puis révoltée. Qui l'emportera ?

Marcel Québir, homme-cauchemar, empli de morgue et de ressentiment, n'est-il pas le symbole de nos peurs et de nos interdits ?

Quant aux lecteurs, qui auraient la prétention de se reconnaître, ou de reconnaître quelqu'un, ou un paysage, qu'ils se méfient. Le réel est une ruse de l'imaginaire.

 

- UNE ETOILE EST MORTE ( roman mémoire ) Algerian Blues

 

Année 1996. Un marin pêcheur, Fanch Bugalez, découvre le cadavre d'une jeune femme maghrébine dans le port de Trélouzic.

Aidé par son vieil ami de toujours, Eugène Cabioch - dit La Brebis - notre homme va découvrir les horreurs d'un nouveau terrorisme, et assister, impuissant mais lucide, à sa dramaturgie. L'Histoire passée et le temps présent s'entrecroisent dans ce roman noir à plusieurs voix : celle d'une Algérie, blessée à mort et celle, fanatique, des guerriers de l'ombre.

Une histoire pleine de trous noirs, d'indicible et de fureur. " N'oubliez pas l'oubli ", rappelait Freud.

 

- LE BAISER DE LA MER ( roman salin ) Blackboard Blues.

 

Septembre 2000. Le jour de la rentrée scolaire, le Directeur de l'école primaire de Trélouzic disparaît. Fugue, crime, enlèvement ? Toutes les hypothèses résistent. Quelques jours plus tard, quand la mer rejette le cadavre d'un marginal, la population est en émoi. De plus, Fanch Bugalez, victime de lois qui le dépassent, doit cesser son métier de marin-pêcheur.

Cette troisième fable moderne met en avant la dure loi des hommes, confrontés à leurs vieux démons : la violence et la vengeance.

 

La poésie, la cocasserie, les rêveries et l'humanisme de bien des personnages de cette trilogie romanesque nous délivreront-ils des ténèbres ?

 

Yann VENNER, né à ST Brieuc, poursuit une carrière d’enseignant, dans son département d’origine, Les Côtes d’Armor, qui s’appelait, encore à sa naissance, en 1953, Les Côtes du Nord. Attiré par l’aimant ou l’épaule de la littérature, il essaie - continûment - de se frotter à elle, en un combat fraternel et joyeux. Mais, naïf à ses heures, ce trouble-fêtard du vocabulaire, sait aussi jouer à l’aimant, car il est porté à aimer. La vie en général. Et ses amis, en particulier.

Partageant son temps entre éducation, recherches sur les littératures maghrébines - dites d'expression française - et l'écriture poétique, l'auteur éprouve un plaisir citoyen à promouvoir les cultures arabes et orientales à travers l'association AL MANAR de Lannion.

 

 

 

 

 

BLACK TRELOUZIC

(TRILOGIE BRETONNE )

 

- MARCEL ( roman primeur ) Patatès Blues

Année 1990 à Trélouzic. Un tueur abject. Une commune en déroute ; puis révoltée. Qui l'emportera ?

Marcel Québir, homme-cauchemar, empli de morgue et de ressentiment, n'est-il pas le symbole de nos peurs et de nos interdits ?

Quant aux lecteurs, qui auraient la prétention de se reconnaître, ou de reconnaître quelqu'un, ou un paysage, qu'ils se méfient. Le réel est une ruse de l'imaginaire.

 

- UNE ETOILE EST MORTE ( roman mémoire ) Algerian Blues

 

Année 1996. Un marin pêcheur, Fanch Bugalez, découvre le cadavre d'une jeune femme maghrébine dans le port de Trélouzic.

Aidé par son vieil ami de toujours, Eugène Cabioch - dit La Brebis - notre homme va découvrir les horreurs d'un nouveau terrorisme, et assister, impuissant mais lucide, à sa dramaturgie. L'Histoire passée et le temps présent s'entrecroisent dans ce roman noir à plusieurs voix : celle d'une Algérie, blessée à mort et celle, fanatique, des guerriers de l'ombre.

Une histoire pleine de trous noirs, d'indicible et de fureur. " N'oubliez pas l'oubli ", rappelait Freud.

 

- LE BAISER DE LA MER ( roman salin ) Blackboard Blues.

 

Septembre 2000. Le jour de la rentrée scolaire, le Directeur de l'école primaire de Trélouzic disparaît. Fugue, crime, enlèvement ? Toutes les hypothèses résistent. Quelques jours plus tard, quand la mer rejette le cadavre d'un marginal, la population est en émoi. De plus, Fanch Bugalez, victime de lois qui le dépassent, doit cesser son métier de marin-pêcheur.

Cette troisième fable moderne met en avant la dure loi des hommes, confrontés à leurs vieux démons : la violence et la vengeance.

 

La poésie, la cocasserie, les rêveries et l'humanisme de bien des personnages de cette trilogie romanesque nous délivreront-ils des ténèbres ?

 

Yann VENNER, né à ST Brieuc, poursuit une carrière d’enseignant, dans son département d’origine, Les Côtes d’Armor, qui s’appelait, encore à sa naissance, en 1953, Les Côtes du Nord. Attiré par l’aimant ou l’épaule de la littérature, il essaie - continûment - de se frotter à elle, en un combat fraternel et joyeux. Mais, naïf à ses heures, ce trouble-fêtard du vocabulaire, sait aussi jouer à l’aimant, car il est porté à aimer. La vie en général. Et ses amis, en particulier.

Partageant son temps entre éducation, recherches sur les littératures maghrébines - dites d'expression française - et l'écriture poétique, l'auteur éprouve un plaisir citoyen à promouvoir les cultures arabes et orientales à travers l'association AL MANAR de Lannion.

 

 Ce roman coûte 18 euros, diffusé par De Borée Editions. En Bretagne et en France en mai 2006 !

 

 

 

Publié dans blacktrelouzic

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

venner yann 12/09/2008 16:26

Rappel des 3 romans :2005 BLACK TRELOUZIC2006 ALLER SIMPLE POUR TRELOUZIC2007 LA DISPARUE DE GUINGAMP2009 SUR LES SANS-PAPIERS...